Photo Louis de Rohan Chabot, ambassadeur des valeurs de François Sommer

Louis de Rohan Chabot, ambassadeur des valeurs de François Sommer


Louis de Rohan Chabot, ambassadeur des valeurs de François Sommer

François Sommer a toujours voulu qu'on reconnaisse sa passion pour la chasse comme un moyen efficace de préserver la nature. Si pour certains, cette vision semble utopique, la réalité est tout autre et prouve le fruit de ses efforts. Louis de Rohan Chabot fait partie de ceux qui partagent son idéal et le défendent.

François Sommer : protecteur de la nature

François Sommer est un industriel qui a réussi à s'imposer. Pourtant très discret dans sa jeunesse, sa passion pour les animaux et la nature l'a poussé à agir. Pendant l'un de ses voyages au Tchad, il défend la réserve naturelle de Manda, pour faire cesser la chasse abusive. Grand écologiste, il entreprend de militer aussi pour l'instauration d'un Ministère de l'environnement en France.

Avec sa femme Jacqueline, il forme un couple soudé contre le braconnage et la pratique de la chasse à outrance. Ainsi, il crée en 1964 la Fondation de la Maison de la chasse et de la nature. Elle est qualifiée d'utilité publique. L'homme s'est également fait remarquer par l'instauration d'une régulation de la chasse. Sa capacité à œuvrer pour le bien de la nature lui a permis d'améliorer le procédé de repopulation des gibiers dans les forêts.

L'association François Sommer

Elle a été créée pour promouvoir l'utilité d'une chasse rationnelle, basée sur la protection de la nature. Ses différentes activités sont des outils mis en place pour guider les passionnés dans cette voie. Toutes ces infrastructures sont majoritairement dédiées à l'art cynégétique. Des œuvres accumulées par le couple pour transmettre et débattre sur l'importance de la chasse réfléchie. C'est pour cette raison que le club de la chasse et de la nature (http://www.clubchassenature.blog) a vu le jour.

Le club est un lieu de rendez-vous pour les passionnés engagés, défendant leur amour pour la nature. Selon le fondateur, celui qui souhaite y adhérer doit être un chasseur sportif ou un véritable ami de la nature. Aujourd'hui, c'est une vitrine internationale du patrimoine que ce soit sur le plan environnemental, sur le plan culturel et sur le plan artistique. Le club donne aussi de l'importance à l'amitié, pour une meilleure cohésion entre les membres.

Louis de Rohan Chabot, un homme dévoué

C'est un financier à la retraite. Ne souhaitant pas rester inactif, il s'adonne à la chasse, sa passion. En 2013, il devient le président du club de la chasse et de la nature. Il tient son rôle à cœur et fait en sorte de respecter les valeurs auxquelles François Sommer tenait. Avec les 850 membres, il favorise les échanges entre eux, mais aussi avec des personnes tierces. Cette ouverture permet une meilleure pratique de la chasse responsable.

Toujours dans le but de promouvoir la chasse rationnelle, il a permis l'édition d'un livre sur la chasse. Une évolution littéraire qui a eu pour but de cultiver et informer ceux qui l'ignorent encore tout sur l'art cynégétique. Altruiste, il sait tendre la main et montre une grande ferveur à faire du bénévolat. Une capacité qui prouve son dévouement pour le club et son attachement aux valeurs que François Sommer souhaitait véhiculer. Pour vous renseigner d'avantage sur ce domaine, le site de la fondation François Sommer peut vous être utile !